AccueilS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Partagez
 

 Tony:Corleone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cupola
Légende
Légende
Profil

Tony:Corleone Empty
MessageSujet: Tony:Corleone   Tony:Corleone EmptyLun 14 Déc 2020 - 18:09

Tony:Corleone 200814065347754124





Tony Corleone

Tony:Corleone Avatarimage?size=b&direction=4&figure=hr-831-61.hd-3092-28.ch-230-110.lg-270-110.sh-300-110.fa-3350





Histoire


Tony:Corleone 235019Findesujet





L'histoire de Tony débute il y a fort longtemps, début 2007, à l'aube du RPG Mafia, il se dirige vers celle qui était faite pour lui, rétrospectivement comme une évidence, la Sacra Corona Unita. Il y postulera, effectuera des débuts remarqués, en quelques mois il gravit les échelons et sera élevé au rang de Spoconeria. Une fois Spoconeria, animé par des envies d'ailleurs il trahira la Mafia en saccageant plusieurs salles au profit de l'Inglewood-Family, une pyjama de l'époque qu'il fondera. Il commandera la Inglewood jusqu'à sa fermeture. Une fois fermée, il envisage d'intégrer la Mafia-Habbo, triomphera du postulat, mais ne se sentant pas à sa place, renoncera en l'espace de quelques mois à poursuivre son aventure. Epris de remords d'avoir trahis la Sacra Corona Unita à laquelle il était attaché, il demandera pardon et exprimera le souhait de se racheter auprès d'elle, un voeux qui sera exaucé.




Personnalité


Tony:Corleone 235019Findesujet




Le personnage de Don Tony Corleone est inspiré du personnage de Vito Corleone de la célébrissime saga Le Parrain et de Tony Soprano dans la série éponyme. Tony est un politicien, un unificateur, il apprécie nouer des relations privilégiées avec les différentes organisations du RPG Mafia. Abordable en public malgré son statut, Don Corleone est un homme cultivé, ouvert d'esprit, capable d'animer des débats comme de les nourrir, et ce peu importe la matière. Lettré parmi les lettrés, reconnu meilleur orateur du jeu, Tony impressionnait par son élocution. Pourtant, il avait fait le choix de s'exprimer simplement pour être compris du plus grand nombre, une forme d'humilité de sa part, ne désirant pas confronter ses interlocuteurs à leur ignorance. 
Tony est un pédagogue, lorsqu'il explique un sujet, il le décortique, le synthétise et fini par le vulgariser pour qu'il soit à la portée de n'importe quel adolescent, en témoigne son livre de la corruption, accessible à tous.
Protecteur de sa famille, il sera amené, des centaines de fois en public, à répondre à des attaques verbales sur la Mafia. Il n'y restait jamais indifférent, son aisance, ses connaissances et son expérience avaient toujours raison de ses détracteurs qui, avec ou sans argument ne pouvaient prendre l'ascendant. Quand il en était forcé, Don Corleone ne manquait pas d'humilier ceux qui osaient provoquer la famille, non pas qu'il y prenait goût mais il tenait à affermir le prestige, l'intégrité et l'image de son organisation. Parmi ses victimes les plus connues, les regrettés Lorenzotto, Capablanca, ou encore des organisations entières auxquelles il consacrera un dossier telles que : la Mafia-Habbo ; la Scuro Famiglia ; le Crime Syndicate. L'art de la rhétorique de Don Corleone s'appuyait toujours sur un raisonnement rationnel, pour être le mieux reçu par son audience. Dirigeant doté d'un sang froid à tout épreuve, ses sauts d'humeur se comptent sur les doigts d'une main. A l'écoute des autres dirigeants, Tony se voulait arrangeant et n'entravait jamais leurs plans, préférant installer ses dirigeants dans le confort et l'autonomie. Avec ses membres Tony conservait une distance jugée nécessaire à la relation d'un membre avec le Parrain. Pour autant, il restait attentif et disponible pour répondre aux questions des membres, tant que cela restait professionnel. Son autorité sur la famille incontestable, il n'abusera jamais de ses pouvoirs avec ses subordonnés, indulgent avec ses membres sans pour autant être clément, il cherchait à être juste. Don Corleone était un grand professionnel, seuls les dirigeants faisant partie de son collège pouvait entrevoir son intimité et ses familiarités. 


Tony a toujours eu une forte opinion de lui-même, davantage encore avec le succès de son règne. Une certaine forme d'assurance poussée à l'extrême, de l'égocentrisme, sûr de ses forces et persuadé qu'il était meilleur que les autres, et même que les siens dans quasiment tous les domaines. Un égocentrisme qui contaminera la Mafia, entouré par des dirigeants empreints de fierté, cet égocentrisme se transforme à l'échelle de la famille en arrogance. Une marque de fabrique que les ennemis associeront à la mafia.
Dans son travail Don Corleone était rigoureux, il n'était pas un bourreau de travail sur la longueur mais personne d'autre que lui n'était aussi méticuleux, réfléchi et patient dans ses projets de réforme. Ce qui lui permettra d'accoucher de systèmes plus ambitieux les uns que les autres. Pour autant, point noir, dans les décisions importantes Tony ne s'imposait jamais, souvent indécis, il se cachait derrière le choix de ses collègues. Une manie qu'il reproduira à maintes reprises et qui aura des effets dévastateurs sur la Mafia : le boycott ; le raté du saccage Spades ; la vente généralisée des mobiliers entreposés sur le concierge officiel de la Mafia, conduisant à sa fermeture. Un vice qui fera de celui qui personnifiait sa Mafia comme aucun autre, un traître. Un vice en entraînant un autre, assouvis par la cupidité il participera à la vente pour son usage personnel de milliers de lingots de la Mafia en 2014, et plusieurs centaines en 2020.




Tony et la Sacra Corona Unita 



Tony:Corleone 235019Findesujet





Tony obtient miséricorde auprès de DonCava, en dépit sa trahison, ce dernier l'autorisera à réintégrer la Mafia au grade d'Uccisore. Une chance dont il se saisit pleinement, un mois après son retour, il ne manquera pas de détruire la Inglewood-Family. L'organisation mineure dont il était Parrain, et pour laquelle, il avait trahis la famille. Dans une époque où la communauté mafieuse est encore très jeune et les promotions rapides, le jeune Nyt0 se démarque. En effet, dans cet environnement encore très amateuriste, Tony est en avance sur son temps, avec des qualités linguistiques bien au-dessus de la moyenne, et des capacités mafieuses plus qu'honorables pour l'époque. A défaut de n'exceller dans rien, il jouit d'un niveau plus qu'acceptable dans les différents domaines, qu'il s'agisse de corruption, tutorat, saccage, recrutements. En quelques mois il s'assoit autour de la Table Ronde, une durée classique en 2008. Il fondera la célèbre famille Corleone inspirée de l'oeuvre cinématographique mafieuse par excellence Le Parrain. Famille dont il assumera le patriarcat dix années durant. Autre fondation, celle-ci conjointe, alors Capodecina, aux côtés de Kadehar : l'Ecole Mafieuse. Un projet ambitieux ayant pour but d'instruire et d'assurer la formation de jeunes mafieux de tous les horizons. Un concept qui marquera les esprits, mais qui malheureusement ne s'imposera pas sur le long terme et sera vite avorté par les dirigeants de l'Ecole Mafieuse, faute de temps et d'organisation. En avril 2009, Tony est promu Capo et intègre ainsi le Grand Conseil de la Sacra Corona Unita. Tony féru d'écriture, écrira de nombreux articles de presse mafieuse dans sa carrière, des interviews également que ce soit pour la famille ou d'autres sites, on notera principalement sa contribution au site HabboMafia, le site référence en la matière à cette période. Il signe une entrée remarquée au sein de la Cupolà, Tony, assisté du Consigliere Antonosi honoreront la famille d'un saccage de grande classe par corruption, la Sécurity Corp, l'organisation judiciaire la plus reconnue.


Une fois dirigeant, Tony connaîtra une activité beaucoup plus irrégulière, il consacrera trois à quatre mois d'activité chaque année de 2009 à 2011. Ses progrès en écriture l'incitent à contribuer de plus en plus à la rédaction des sujets dans les accès, voire aux tutoriels et à la direction du journal de la famille afin d'en assumer la parution. Il représentera la famille dans de nombreux projets inter-mafieux, le plus prestigieux d'entre eux, le Conseil des Sages. Une instance ayant pour but d'édicter des règles communes au RPG Mafia, de réunir les mafias autour de questions et d'enjeux regroupant la communauté mafieuse dans son ensemble. En l'espace de trois ans, il prendra part à des saccages d'organisations mafieuses secondaires de l'époque, dont une notable, Le Complot par corruption. Fin 2011, les groupes firent leur apparition sur l'hôtel, l'occasion pour Tony, à l'aube de l'année 2012, de concevoir le badge de la Famille Corleone sur l'hôtel. Le QG de ce badge n'était d'autre qu'un appartement officiel de la famille "Sacra Corona Unita : Sommet". Dépassé par le fonctionnement des badges et ne cherchant pas à s'en enquérir, Tony mettra maladroitement son badge sous accréditation directe, causant ainsi l'accréditation de tous les membres du groupe. L'un d'entre eux, le Gangster saccage son appartement au profit du Gang Saru. Honteux face à cet événement et désireux de se racheter il s'investira davantage dans l'activité de la famille. Un retour aux affaires qui convainc le Parrain Path93 de lui offrir une chance se racheter, malgré son saccage subis quelques semaines plus tôt, il est nommé Consigliere. En effet, membre du Grand Conseil depuis près de trois ans, véritable point repère entre plusieurs générations et possédant un profil atypique de par ses qualités d'écriture et son relationnel avec les différentes organisations, Tony avait l'expérience et les qualités requises pour occuper la fonction. 


En qualité de Consigliere, Tony comme il l'avait promis, s'investit davantage, les premiers mois, dans l'activité familiale et dans son rôle de dirigeant. Etant à cette époque l'un des meilleurs communicants du jeu, il progressera énormément sur son personnage et deviendra rapidement l'un des mafieux les plus charismatique. Il sombrera de nouveau dans une activité très irrégulière, ce qui ne l'empêche pas de nourrir peu à peu l'ambition de régner lui-même sur la Mafia en succédant au Parrain Path93. En septembre 2012, Path93 devient Papy, il désigne non pas un, mais deux successeurs au trône : Tony Corleone et Kadehar Costello. Un clin d'oeil historique à l'Ecole Mafieuse qu'ils dirigeaient ensemble. La cohabitation n'est pas un franc succès, Kadehar se retire au bout d'une semaine. Tony règne seul, donnant ainsi naissance à l'un des personnages les plus aboutis du jeu, Don Tony Corleone et assurera depuis ce jour, la plume officielle de la Mafia. Ce dernier, disposant des Fondateurs pour l'accompagner, ainsi que d'un Consigliere Ghys.Carter son père adoptif, il nommera également un Consigliere de la nouvelle génération, JeremyD937Sang. Le Grand Conseil de la Sacra Corona Unita est alors composé du Don Tony Corleone, des Consiglieri Ghys.Carter et JeremyD937Sang ainsi du Capo JO-Noeil. 






 Le Règne de Don Tony Corleone 2012 — 2018


Tous les événements notables, favorables comme défavorables, du règne de Don Tony Corleone seront notés ici, pour mieux apprécier son déroulement. Bien évidemment, une telle longévité induit une quantité de péripéties tout à fait considérables qui justifiera la longueur ce qui suit.






I/ Le duo Tony et Jeremy 



Tony et Jeremy décident de rompre avec l'identité traditionnelle de la Mafia qui se voulait plus accessible, indulgente, en quête d'un équilibre relationnel entre les membres, d'un culte de la loyauté, d'une bonne ambiance, en cas de faute pouvoir bénéficier d'une seconde chance avec des membres de niveaux mafieux totalement disparates. Désormais, la philosophie de la Mafia s'oriente vers une structure professionnelle dont les magouilles figurent au coeur de l'activité, la faiblesse méprisée, les secondes chances inenvisageables, et les membres ne répondant pas au modèle précité, évincés. Un mois après sa prise de fonction, la famille subis un premier saccage et essuie la trahison d'un ancien haut-gradé, Bowane. En l'occurrence, il s'agit du saccage d'une salle de réunion privée temporaire. Un saccage d'autant plus regrettable que le concerné était depuis peu retraité et avait bénéficié de l'oubli du Grand Conseil de la Sacra Corona Unita. Malgré une ombre au tableau, le grand ménage continue et tous les membres ne répondant pas au nouveau modèle sont écartés, les anciens Parrains Path93 et Kadehar ne feront pas exception et seront tout simplement rayés de l'histoire de la famille et leurs comptes forum supprimés. 


Au crépuscule de l'année 2012, Tony, au nom de la famille, tente de boycotter la Spades Assembly, et plus particulièrement son journal, la Gazette des As pour sa partialité et son mépris répété à l'égard de la famille. Pour ce faire, il convaincra d'autres organisations de se joindre au mouvement pour faire front face au mépris Spades. Bien que ce boycott ait connu des débuts encourageants ce fut un échec cuisant, la Gazette des As resta tout au long de l'année 2013 le journal de référence du RPG Mafieux et le boycott tomba rapidement dans l'oubli avant d'avoir des conséquences dramatiques sur la Sacra Corona Unita quelques mois plus tard. Au même moment, le couple Tony/Jeremy profite d'une opportunité en or, celle de réaliser le plus grand saccage de l'histoire du jeu. En discutant avec l'illustre traître Woitzy, ce dernier laisse entrevoir son intention de saccager la Spades Assembly pour revenir parmi les siens. Le duo lui proposèrent le grade de Capo sans le concierge, en l'échange du saccage, avec l'intention de l'exclure une fois le saccage effectué. Quant à Woitzy, il a la ferme intention de voler la richesse du concierge mafieux le plus fortuné de l'hôtel dès qu'il en aurait l'occasion. Tombés d'accord après ce poker menteur pour saccager la Spades Assembly, Woitzy communiqua ses identifiants. Bien que Tony n'y soit pas favorable, le Consigliere de l'époque, JeremyD937Sang, se connectera sur le compte de Woitzy, discutera avec des membres de la Spades, ce qui alimentera de premières suspicions. Le duo Tony, Jeremy, une nouvelle fois dépassé par les nouvelles fonctionnalités de l'hôtel, prirent la décision d'ajouter tous les hauts gradés de la SCU convoqués pour le saccage. Or, une fonctionnalité accessible à tous permettait d'observer les nouveaux ajouts d'amis de n'importe quel utilisateur en cliquant sur son profil (le flux d'amis). Les Spades purent ainsi confirmer leurs soupçons, mais décidèrent de patienter jusqu'à l'heure des hostilités pour s'en assurer et prendre leur regretté Sottocapo sur le fait accomplis. Le duo commettra une nouvelle erreur, affichant le profil de Woitzy hors ligne et ordonnant à tous les hauts gradés de faire de même, il n'y avait plus aucun doute pour les Spades qui attendait patiemment que le poisson morde à l'hameçon. Ce qui devait arriver, arriva, à la première adhésion d'un membre de la Sacra Corona Unita au badge de la Spades Assembly, le concierge desaccréditera tout le monde mettant fin aux espoirs de la famille de venger la défaite subis en 2011, de venger le mépris Spades à leur égard. Ce qui en découla, sera un nouvel article de la Gazette des As tournant en dérision l'amateurisme des dirigeants de la Mafia dans l'élaboration et la planification du saccage avec un mépris particulièrement moqueur. 


En réponse à la tentative de boycott du journal de la Spades Assembly ainsi que du saccage avorté de la SCU à leur endroit, ces derniers saccagent deux appartements de la famille en l'espace de quarante huit heures. 
 Le premier, celui d'un appartement privé du Capo JO-Noeil. Une humiliation qui, dans la nouvelle idéologie de la Mafia lui vaudra, à son tour, d'être écarté du Grand Conseil de la Sacra Corona Unita peu de temps après. Le lendemain, c'est le Spoconeria Mr.Rolando qui est victime d'un saccage presque aboutis par fausse alliance, il sera exclu sur-le-champ. Le mépris Spades grandit toujours plus, le boycott de la Gazette des As s'essouffle avant de disparaître. Une nouvelle déconvenue pour Tony qui subissait, en première ligne, le sarcasme et les railleries des dirigeants SA.


En début d'année 2013 les concierges de plusieurs organisations dont celui de la famille sont bannis. Quelques mois plus tôt, la Mafia-Habbo avait elle-même subis le bannissement de son concierge pour partage de comptes. Un avertissement qui n'aura pas suffit à Tony pour éviter le bannissement du concierge historique de la famille : S-C-U. Un concierge qui retraçait toute l'histoire de la famille, dont on estimait la richesse à près de 5000L, faisant de lui, jusqu'ici, le concierge le plus riche de l'histoire du RPG Mafia. Malgré les talents d'orateur et de rédacteur qu'on lui prêtera tout au long de sa carrière, Tony aidé par Jeremy, écrira un recours tant lunaire que absurde adressé aux staffs, étalant les statistiques de la Mafia et le fait qu'il soit une personne très honnête pour faire débannir le concierge. Sans surprise, ces tentatives ne donnèrent pas suite, le voilà responsable avec son Consigliere d'un bannissement du concierge retraçant une part importante de l'histoire de la Sacra Corona Unita, et tout simplement la perte du concierge le plus riche de l'histoire du RPG Mafia. Tandis que, au même moment, la Spades Assembly, bannie pour le même motif, parvient à faire débannir son concierge. Une nouvelle désillusion pour le couple Tony/Jeremy face à la Spades Assembly.


Revenons au boycott de la Gazette des As, par extension de la Spades Assembly, diligenté par Tony. Après le saccage douteux d'une organisation tertiaire puis du Syndicate Consiglio, la communauté mafieuse commence à émettre des doutes sur la légalité des saccages de la famille. Un très long débat intervient sur le saccage du Syndicate Consiglio, dont LERICHDU78 Sottocapo SC au moment des faits, qui la saccagea pour la SF, les blanchira en se basant sur les confidences d'un membre du Grand Conseil.  Entre temps, Stratega saccagera en bonne et due forme un appartement de la Mafia-Habbo, une superbe réalisation félicitée que le contexte nauséabond quelques jours plus tard estompera. Un mois après le saccage du Syndicate Consiglio, la Sacra Corona Unita, par l'intermédiaire du Picciotto Abusus, prend possession du compte de Diabloelo2 et détruit la Mafia-Habbo, dont des locaux bannis, par un procédé litigieux. Devant cette opportunité, contrairement aux idées reçues, Tony s'oppose au saccage de la Mafia-Habbo, au même titre que le Fondateur DonCavallieri. Cependant sous l'influence d'un Consigliere mal avisé, JeremyD937Sang, il restera passif, et cédera au désir de son Consigliere malgré sa désapprobation. Il s'accordera à maquiller le saccage et sa présentation, avec pour auteur Faltos Corleone, le seul membre de la famille qui avait pour réputation d'être un magouilleur d'excellence auprès des autres organisations du RPG Mafia. Ce dernier dû sacrifier sa réputation et présenter une version falsifiée du procédé par lequel le saccage a été effectué. Le saccage est très mal accueillis par la communauté mafieuse, à commencer par la Mafia-Habbo qui demande des explications que peine à apporter la Mafia. Face à la pression populaire, les membres sont insultés, souillés à la moindre occasion à tel que point que les Fondateurs retraités depuis des lustres durent se rendre sur l'hôtel pour protéger l'image et l'honneur de la famille. Sur le conseil des Fondateurs, Tony qui s'était laissé imposer la décision de valider le saccage par son Consigliere, invalide le saccage et se plie au jugement de la communauté. Durant tout ce feuilleton que les mafieux suivaient attentivement, la Gazette des As se penche sur l'affaire, et, en dépit de l'invalidation du saccage par la Sacra Corona Unita, inaugure le boycott, l'enclos à cochon de la famille. Un boycott qui fera consensus auprès de tous les organismes ouverts à ce moment-là. En résumé Tony qui avait tenté, en vain, de boycotter la Gazette des As endura sous son règne un boycott amorcé par ce même journal, le revers de la médaille. Un boycott qui aura des conséquences considérables sur l'activité comme l'effectif de la famille, un bannissement des membres dans l'ensemble des locaux mafieux, interdiction de s'approcher des membres de la SCU, un élan de détestation et une mise à l'écart qui durera plus d'un an. 


Les temps seront durs cette année-là, à l'été 2013, la famille relève un peu la tête en saccageant la Cosa Nostra par le biais d'une corruption du Capo Val.Rock assisté de l'ancien Don, Path93. Malheureusement, comme si tout ça ne suffisait pas, la Spades Assembly fera encore du tort à la famille. En effet, dans son dernier numéro, la Gazette des As rédige une édition spéciale qui totalisera plus de 5000 vues, un article pour démasquer Secuhost. L'hebergeur créé par Path93 sous lequel se cachait les dirigeants de la Sacra Corona Unita. C'est à ce moment-là que Tony et Jeremy opportunistes, excluront Path93 déjà écarté, en lui retirant toute possibilité de retour, et en dévalorisant sa fonction honorifique et ses permissions. Une manière pour Tony de réagir à la nouvelle attaque Spades, devant laquelle il se retrouvait impuissant. Par avarice les dirigeants de la Sacra Corona Unita n'investiront pas les quelques euros nécessaires pour conserver l'accès à la galerie de secuhost, une véritable mine d'informations dont il se désintéressera, perdant par la même occasion de nombreux screens du Davanti comme du Secundo.  
Une nouvelle occasion de sortir la tête de l'eau, Kronicles fait part au Grand Conseil de sa motivation de saccager la The Outfit pour le compte de la famille, motivation qui se concrétisa. Une The Outfit en grande déliquescence, qui encaissait tour à tour les saccages de nombreuses organisations, parmi eux des projets tertiaires (Famille Volturi de Katia, projet de Empurio), un contexte dont la famille su profiter à merveille. Toutefois, après l'orage, un premier rayon de soleil apparait, le saccage de La Camorra réalisé par une mafieuse de renom Mokraoui. Un saccage sur une organisation qui avait saccagé une Bjork-Family en état de grâce et qui avait à sa tête les trois plus célèbres traîtres de la famille, Thiib44, Woitzy et Boost3r. Un saccage de grande qualité au parfum de vengeance qui permis à la Mafia de respirer, dont le prestige et l'activité avait beaucoup souffert cette année. Un chef d'oeuvre dans lequel Tony ne sera pas impliqué mais participera à relayer la performance pour valoriser la Mafia et restaurer le sentiment de fierté d'être membre de la Sacra Corona Unita. 


En 2014, il est obligé de diriger avec des locaux bannis, rejetés par les différentes organisations, il sombre dans l'inactivité la plus totale, les accès Recluta ne manquent pas d'être sans message pendant parfois plus d'un mois, les dirigeants ne se connectent plus, Tony abandonne sa famille au même titre que son collège, n'étant pas un adepte de la continuité mais plutôt motivé par période. Faltos Corleone, Capo depuis peu, magouilleur émérite de la famille, sauvera les meubles en éludant la perspective d'une année blanche, en persuadant StillFresh de saccager le Gang Saru au profit de la Mafia. Pour autant l'activité de la famille est semblable à celle d'un cimetière, comme anesthésiée. Tony prononcera même, lors d'une réunion mensuelle que la famille passé d'une mafia dominante, à celle de concurrent contesté, était aujourd'hui dans la peau d'un Outsider et invita tous les membres à réfléchir sur la manière dont la SCU pourrait rebondir.
Comme un éclair dans le brouillard, un miracle se produit, Mr.Waxey propose de reconstituer la richesse de la famille en l'échange du statut d'Uccisore, une proposition acceptée par JeremyD937Sang et plébiscité par tous les dirigeants de la famille. Près de 5000L en valeur mobilière. Un nouveau concierge conçu pour l'occasion : Igor.IV fera son apparition avec cette fois-ci la consigne de ne connecter qu'un utilisateur, le Consigliere JeremyD937Sang. 
Les liquidités n'étant plus un problème, elles en deviennent par leur abondance. Cinq mille lingots, de quoi nourrir la cupidité du couple Tony/Jeremy qui volera purement et simplement trois mille lingots à la famille, soit plus de la moitié de la somme versée par Mr.Waxey à la Mafia, qu'ils revendirent pour leur usage personnel. Plus dégoûtant encore ils iront jusqu'à missionner les membres de la famille afin de leur dénicher des clients potentiels pour mieux vendre la richesse de la famille et bénéficier de revenus dans la vie réelle. Un business lucratif qui leur rapportera plusieurs milliers d'euros et qui appauvrira sensiblement les comptes de la Sacra Corona Unita.


Au cours de l'année 2014, il évincera le dernier mafieux n'appartenant pas à la nouvelle philosophie de la Mafia, le Capo Val.Rock. En imposant sa philosophie à tous les membres de l'organisation, Tony avait réussi à bâtir une identité sur laquelle la famille pouvait s'unir. Il était le leader de cette mafia, celui que les membres admiraient. Son personnage devient tout simplement le personnage le plus aboutis du jeu, son aisance lors des joutes verbales en fait déjà l'un des tous meilleurs, malheureusement ne disposant pas des arguments nécessaires, son argumentation sera jugée trop subjective par ses ennemis. Ce qui ne l'empêchera pas de ridiculiser n'importe quel mafieux osant provoquer la Mafia en sa présence, seul ou accompagné, à domicile comme à l'extérieur, l'issue reste inchangée. Les ennemis en ressortaient humiliés et n'avait d'autre choix que de s'avouer vaincu, simuler une déconnexion ou feindre un empêchement de dernière minute. Un atout indéniable du Parrain pour protéger sa famille en des temps bien difficiles.


Coup de théâtre le 25 juillet 2014, la Spades Assembly ferme ses portes de quoi marquer un sérieux coup d'arrêt au boycott que subissait la famille depuis un an. Quelques mois plus tard, Tony, fort de circonstances favorables et appuyé par une dirigeante en devenir dont l'image inspire confiance aux autres organisations, en profitera pour nouer des relations diplomatiques privilégiées avec d'autres organisations. En premier lieu la Bjork-Family qui venait de réouvrir, Tony proposa une entraide et entretiendras de bonnes relations avec le Grand Conseil de la Bjork-Family. Aussi, il dialoguera avec le fondateur d'un projet à venir (Crime Syndicate), Khaegar, en bons termes, il consolidera cette relation avec la perspective d'une nouvelle création inter-mafia. Pour couronner le tout, la Scuro Famiglia, dernière organisation à maintenir le boycott aux côtés de la Mafia-Habbo se désolidarise du boycott après des révélations stupéfiantes sur les manoeuvres scélérates du Grand Conseil de la Mafia-Habbo. Des exactions relevées et condamner par Don Corleone, dans un communiqué officiel, statuant sur la mise à l'écart de la Mafia-Habbo par des dispositions inscrites à cet effet.





II. L'avènement de Kaiserin 



Au début de l'année 2015, Tony s'engage à financer le nouvel esthétique forum commandé par Kaiserin auprès du meilleur pixel-artiste de l'hôtel, Shear. Un paiement que Tony manquera d'honorer, arnaquant ainsi l'auteur de la bannière la plus professionnelle et la plus aboutie jamais réalisée dans le RPG Mafia.
Il prêtera main forte au Sottocapo Kaiserin dans la refonte de la Legione Incoronata, et donnera sens à un concept devenu sacré pour la famille, l'Excellence Mafieuse. Un idéal vers la perfection du jeu mafieux, sur lequel les dirigeants pouvait fonder de nouvelles espérances afin de constituer un effectif à la hauteur de cette nouvelle ambition. Une nouvelle vision du jeu qui nécessitera une structure sur mesure pour que l'impensable devienne concevable. Avec Kaiserin, il repensera le processus de formation jusque dans ses moindres détails et présentera sa révision de longs mois plus tard. Un nouveau processus dont les retombées seront fécondes en comparaison du précédent système. Un système en deux étapes, une préformation contenant un apprentissage théorique, une présentation sommaire du jeu, de la famille, des activités. Un filtre permettant d'éliminer ceux qui ne seraient pas aptes à suivre une formation, et à faciliter le travail du formateur pour ceux qui y accèdent. La formation quant à elle dispense un apprentissage théorique plus poussé et un apprentissage pratique, le formateur accompagne son élève afin de réaliser un premier saccage ainsi qu'un premier enrôlement. Une fois effectué, sous réserve d'un comportement exemplaire et professionnel, le mafieux est recruté.


Cette année-là, Il Corriere, le journal de la Mafia fait son grand retour sur la volonté de Kaiserin couplée à la sienne. Il assumera le rôle de correcteur, et habillera le journal d'une ligne éditoriale, qui plus est, rarement envisagée dans l'échiquier mafieux, celle de la neutralité. Un pari payant qui en séduira l'écrasante majorité, à l'exception des réfractaires dirigeants de la Mafia-Habbo, épris de jalousie. Un journal qui connu grâce à lui une qualité de rédaction encore jamais atteinte, et au moyen de ses subalternes, une mise en page remarquable. Tony est alors dans son élément en public, les grands saccages pleuvent pour la famille en ce début d'année, annexe de la Mafia-Habbo, du Gang Saru, de la Cosa Nostra sans oublier la destruction totale de cette même Cosa Nostra. Tony met en valeur mieux que quiconque la supériorité de sa famille avec cette fois-ci une objectivité qui convaincra les mafieux eux-mêmes de la chaîne alimentaire préexistante et du prédateur à son sommet. Il devient un personnage respecté, admiré, craint de tous publiquement, lui qui bénéficiait déjà d'une grande notoriété accolé à la Mafia, cette fois-ci de par le retrait du boycott et les progrès amorcés il jouit d'un grand succès auprès de tous. 


Il se fera l'auteur d'un communiqué cinglant, d'une violence inouïe à l'égard d'un très ancien Capodecina, devenu haut gradé du Crime Syndicate, Lorenzotto. Un dossier particulièrement garnis qui sèmera grand bruit et divisera la scène mafieuse. Le sujet fut si violent que les ennemis eux-mêmes réclamaient pitié auprès de Don Corleone, il n'en sera rien, et Lorenzotto dû se faire oublier de longs mois. Une correction en bonne et due forme de Lorenzotto mais aussi une déclaration de guerre au Crime Syndicate qui remettait en cause la puissance et les qualités de la Mafia.
Ils ne furent pas déçus, quelques semaines plus tard, la destruction du Crime Syndicate orchestrée, ou devrait-on dire subtilisée par Naami sous l'influence de JeremyD937Sang pour le compte de la Mafia. Un saccage qui motivera un ancien membre de renouer avec sa famille, Lebossgossedu59 qui saccagera un nombre de salles ahurissants.
Sans parler du retour d'infiltration de l'un de ses filleuls, Corleonesi, avec le sigle d'un local du Crime Syndicate. Une victoire absolue sur l'organisation à laquelle il avait déclaré la guerre et qu'il prendra soin de remettre à sa place par le verbe. 


En 2016, Tony achève un travail de longue haleine, il concrétise de longs mois pour ne pas dire de longues années de réflexion pour écrire un livre sur la corruption. Une oeuvre au service de la Sacra Corona Unita qu'il mis à disposition des membres à partir du rang d'Uccisore, grade auquel est initié la corruption. Un support aux multiples fonctionnalités, tout d'abord une base de travail XXL, sans égal comparé à tout ce qui a pu être réalisé auparavant, une étape là encore de professionnalisation jamais ne serait-ce qu'envisagée par la communauté mafieuse. Un formidable outil pour assurer une formation théorique de la corruption. Corruption devenue le domaine le plus exigeant du jeu mafieux, dans une époque où les transferts de mafieux d'une organisation à une autre sont rares, ce livre représente un avantage concurrentiel. Autre point, il dirigera, à la publication de son livre dans les accès privées, de nombreuses sessions de corruption auprès des membres d'Uccisore à Affrancato. Pour sa première session, il commandera aux membres de lui choisir une cible, ce fut un bas gradé de la Boston Mobsters, par l'exemple il le corrompra en l'espace d'une discussion et de trente minutes.


Pour compléter l'apport de son livre, il entamera, aux côtés du Capo Kaiserin, une réforme du renseignement, c'est-à-dire réinventer la fiche mafieuse. Une révolution en tout point, tout d'abord, sur l'utilité d'une fiche qui se résumait essentiellement auparavant dans le commun des mafieux, à ce que des bas gradés donnent leur opinion sur un mafieux qu'ils connaissent peu ou mal avec des champs à remplir d'une futilité sans nom. Des renseignements peu fiables, et des informations inexploitables. En effet, sous sa plume les fiches deviennent des formulaires à remplir dont l'exactitude et l'utilité des informations est exigée, et doit mener à une corruption. Pour cela près d'une trentaine de questions dont la quantité et la qualité est scrutée scrupuleusement. Le plan de corruption devant nécessairement déboucher sur une mise en pratique. Une réussite et des corruptions ciblées qui augmentèrent. Durant les premiers mois suivant cette réforme il veillera à sa bonne application par les membres et dispensera ses conseils aux membres pour améliorer leur contenu.


En décembre 2016, Tony toujours épaulé du Capo Kaiserin annonce le retour des sous-familles. En clair, la réapparition de deux sous-familles aux identités distinctes et inspirées des deux oeuvres cinématographiques de mafia les plus emblématiques, Le Parrain et ScarfaceUn système modernisé, et bâtis afin de créer entre ces deux-sous familles une émulation positive dont profiterait la famille. Un système bien pensé, dont les défauts d'autrefois ont été corrigé.





III. L'émergence de Evasio



Tony s'absentera au début de l'année qui suivit, quelques semaines plus tard le Capo Kaiserin tira sa révérence. 
Démotivé après tant d'années sur le jeu, il prendra congé et confira la direction de la famille à Lucio Corleone, alors Capodecina. Un congé qui se prolongera, outre quelques passages, jusqu'au mois d'octobre, peu avant le retour d'infiltration de Nearco. Une période émaillée par le saccage d'un symbole de la Scuro Famiglia, la Famille Cotroni. Il jouera, à cet effet, un rôle secondaire dans la corruption de Paul. 
Le 7 novembre, le jour de gloire est arrivé, saccage intégral de la Bjork-Family au petit matin. Il clarifiera l'organigramme de la Mafia par la mise en retraite officielle de ses deux Consiglieri, Ghys.Carter officieusement retraité depuis 2012, JeremyD937Sang officieusement retraité depuis 2015 ainsi que de la mise en retraite de son fils, Capo Abusus, retraité officieusement depuis 2015. Conséquemment il élève Lydia Corleone au rang de Consigliere, la troisième sous son règne. Cette dernière annoncera le retour de Nearco au grade de Picciotto et la promotion de Evasio en qualité de Capo.  


Tony disparaîtra de nouveau après ces promotions censées bouleversées la structure de la famille. A compté du mois de mai la famille connaît une période faste, un effectif mêlant qualité et quantité, une activité riche, de nombreux Secundos viennent compléter le Davanti : un appartement public de la Vagos-Family ; un appartement principal de la Camorra ; la radio de la Winchester's ; la famille dispose d'un infiltré haut gradé à la Bjork-Family. Début juin sa Consigliere, Kaiserin, indisponible pour gérer la famille lègue sa place à celui qui sera le quatrième, et dernier Consigliere de Tony, Evasio. La pluie de Secundos se poursuivit, cette fois-ci la radio de la Bjork Family, un nouvel appartement de la Camorra, la reconsidération du saccage de la Famille Cotroni comme Secundo, et le Davanti de la Bjork-Family par corruption de -Confringo assuré en screen secours. Un contexte extrêmement favorable dans lequel Tony prendra part, accompagné de son deuxième Consigliere, JeremyD937Sang, à la vente de la richesse de la famille, encore ouverte. Après en avoir vendu une partie considérable, il proposera au Consigliere Evasio de devenir Don ou de fermer, ne pardonnant pas la trahison de son Parrain, Lucio Corleone refusa de lui succéder. Le soir même, la Mafia fermera, le 30 juillet 2018 à minuit, et Don Corleone procéda en compagnie de son acolyte à la vente complète du concierge de la famille jusqu'à son bannissement.


Après quoi il fermera les yeux sur les abus de son collègue JeremyD937Sang, notamment sur le forum, avec le retrait des accès de l'ensemble des membres, l'intrusion et la suppression du compte forum du dernier Consigliere, puis l'appropriation pure et simple du forum.


Deux ans plus tard, en des temps troubles, il prend connaissance du saccage d'un badge de la Mafia-Habbo par d'anciens membres en décembre 2019, mais également du saccage intégral de la Mafia-Habbo exécuté pendant le confinement. Un saccage exécuté par les derniers dirigeants de la SCU, à sa tête son ancien Consigliere, suivi de Nearco, Segrate, 45001 épaulé du Capo Abusus. L'opportunité de faire table rase du passé, eux qui avaient récupérés leurs accès à la suite du saccage. Il proposa à ces mêmes dirigeants de l'époque, une réouverture, une proposition qui sera rejetée à l'unanimité du fait de sa trahison conduisant à la fermeture. Les accès des membres seront de nouveau retirés par le traître JeremyD937Sang. Le 6 mai 2020, Lucio Corleone, au nom de toutes les forces vives de la Mafia, de tous les anciens dirigeants en poste de l'époque, annonce son exclusion ainsi que le retrait de toute fonction honorifique envers JeremyD937Sang pour leurs exactions de 2018 à 2020. L'appartement de Tony sera siglé, l'ancien concierge banni dont Evasio avait récupéré les groupes sera également siglé. Devant cette exclusion, Tony restera passif aux agissements de JeremyD937Sang. Ce dernier éditera le Davanti des dirigeants l'ayant exclu, s'appropriera leurs saccages, modifiera les auteurs des sujets, leur accolera des rangs traîtres, s'introduira sur leurs comptes, incitant certains d'entre eux à supprimer leur compte pour éviter qu'il puisse s'y introduire.





Accomplissements


Tony:Corleone 235019Findesujet





  • Saccage de la Inglewood-Family, la pyjama pour laquelle il avait trahis la famille et dont il lavera son affront par le sang.
  • Saccage de la Security Corp, la plus prestigieuse organisation judiciaire de tous les temps
  • Saccage d'une organisation outsider de l'époque, Le Complot.
  • Saccage de plusieurs projets par corruption : Five Points, Groove Street, US Army, Famille O' Connor
  • Fondateur de la famille Corleone, et patriarche dix années durant
  • Dirigeant de la Legione Incoronata
  • Il est le Don avec le plus long règne de l'histoire du jeu, près de six années.
  • Il sera l'acteur principal de la professionnalisation de la Mafia jusqu'en 2014, passant de grande organisation noob à véritable structure aux contours méticuleusement soignés, cela passant par une transformation des accès, du fonctionnement, des différents systèmes de formation.
  • A partir de 2015, il participera à alimenter et produire des outils théorique d'immense qualité au service d'un idéal incarné par une Capo de l'époque, l'Excellence Mafieuse. Parmi ces outils, le système de renseignement totalement revu, le système de formation ainsi que son oeuvre personnelle, le livre sur la corruption diffusé aux membrres de la Mafia à partir de 2016.
  • Meilleur communicant du jeu, reconnu par ses pairs comme étant un orateur parmi les orateurs, son personnage extrêmement travaillé et ses qualités linguistiques ne trouvèrent pas d'équivalent à partir de 2014. Il servira de modèle à de nombreux mafieux pour incarner un personnage.
Revenir en haut Aller en bas
 

Tony:Corleone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sacra Corona Unita :: La Nécropole :: Tombeau-
Poster un nouveau sujet