AccueilS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Partagez
 

 Le savoir pour les nécessiteux

Aller en bas 
AuteurMessage
Cupola
Cupola

Cupola



Cupola

PROFIL

Le savoir pour les nécessiteux Empty
MessageSujet: Le savoir pour les nécessiteux   Le savoir pour les nécessiteux Okh1Sam 22 Aoû 2020 - 16:00

Cette réponse fait suite à :

"Egalité" mafieuse:
 

Voyez-vous cela, la malhonnêteté prêchée par des apprentis manipulateurs.

Certains jugeront, à juste titre, que prêter attention à la Scuro Famiglia ne peut être que la cause d'ennuis incommensurables, il est vrai, d'autres estimeront que cela ne pourrait être dû qu'à une profonde solitude, un trouble schizoïde permanent. À ceux-là, je serais bien tenté de donner raison. Mais qu'en est-il lorsqu'il s’agit de le faire avec son représentant le plus désespérant ? La bienfaisance me direz-vous ? La condescendance ? Le goût du défi ?
La réponse n'a rien de novateur, bien évidemment, la somme de tous ces facteurs, davantage le goût du défi probablement car celui-ci reste de taille.

Par conséquent, j'invite humblement mes lecteurs à la tolérance et l'indulgence, et dans le cas qui va suivre d'une indulgence que l'on pourrait presque renommer de complaisance. Je vous invite également à ne pas mépriser le personnage davantage que vous ne le méprisez déjà, de ne vous baser ni sur sa réputation, ni sur sa carrière ; de mettre de côté sa verve approximative, ses innombrables ratés, son incompétence, son charisme inexistant ; son déficit intellectuel et ses lacunes linguistiques. En somme, de le considérer comme un mafieux à part entière, de se confronter à un exercice, celui de le comprendre, du moins d'essayer. Lui témoigner votre respect et votre empathie le temps d'une explication ne sera pas chose aisée, je comprends bien, mais être le personnage emblématique d'une organisation qui ne fait que subir son existence depuis sa création, l'est-ce réellement davantage ? Avoir passé près de cinq années dans un organisme et n'en demeurer pas plus aguerri n'est-il pas gênant ? Ne devoir se résoudre qu'au mensonge, à la manipulation et à une amitié perverse plutôt qu'au mafiotage, à la puissance, à la richesse, à la formation pour fidéliser ses membres n'est-il pas affligeant ? Déprimant ? Ne pouvoir se mesurer par la force qu'avec des structures civiles telles que HabboVille n'est-il pas désobligeant ? Indigent ?

Face à toutes ces interrogations, je me dois, nous nous devons de répondre favorablement, de concéder ensemble que ce dirigeant, ces dirigeants qui consacrent de leur temps depuis près d'une décennie ont accepté d'incarner ce rôle de souffre-douleur. Ils ne l'ont pas choisi. Le seul choix qui leur incombait était de se satisfaire de leur sort ou d'y mettre un terme. Car, on ne choisit guère d'être bon ou mauvais, attirant ou laid,  riche ou pauvre, savant ou ignorant. On l'est ou on ne l'est pas, hélas, c'est ainsi, peut-être devrions-nous philosopher autour d'une problématique que nous avons tous soulevée au moins une fois dans notre vie : la vie n'est-elle pas profondément injuste ?




Interdiction de communiquer par Skype:
 

Après lecture du sujet, récapitulons. Celui-ci interdit formellement aux membres de la Scuro Famiglia d'utiliser Skype pour Habbo, sous prétexte de défendre leurs informations privées. Ce qui est tout à leur honneur bien qu'ils n'aient d'honneur que l'expression. Oserons-nous alors nous résoudre à penser comme ceci : décidément, enfin des dirigeants responsables, honnêtes et protecteurs avec leurs membres... Bon, je vous l'accorde, il ne faut pas ironiser trop longtemps ni aller trop loin, ils seraient capables d'y croire. Ces mêmes dirigeants qui interdisent Skype à leurs membres l'utilisent eux-mêmes, et ce à partir de Sciopero. Délirant n'est-ce pas ? Spontanément nous serions amenés au proverbe « Faites ce que je vous dis et pas ce que je fais. »

Conversation Scagnozzi &+ sur Skype:
 

Toutefois, en vertu de notre engagement, soyons bienveillants et compréhensifs : comment feriez-vous pour fidéliser des membres de la Scuro Famiglia si vous en étiez l'un des dirigeants ? Lorsque vous ne pouvez valoriser ni votre tableau de chasse car il est minuscule, ni votre formation car elle est déficiente, ni la carrière de vos dirigeants car elles sont médiocres, ni votre richesse car elle est réduite, ni votre forum car il est affreusement laid au-delà des conventions d'objectivité et de subjectivité, ni votre fonctionnement car il est terne, ni votre prestige car vous n'en avez pas.

Règles des locaux SF:
 

Une longue réflexion qui dure maintenant depuis plus de sept ans. Ce jour même, il nous faut leur rendre hommage, ils sont enfin parvenus, après d'incalculables échecs, à élaborer un système des plus révolutionnaires pour fidéliser les leurs, un système qu'aucun d'entre nous aussi érudit soit-il n'aurait pu instaurer. De quoi s'agit-il ? L'abrutissement. Non pas en vain, ne nous méprenons pas, mais dans un but bien précis. Lequel ? Celui d'asservir. Comment ? Munissons-nous d'un brin de bon sens, si leurs adeptes ne peuvent pas échanger avec les mafieux ennemis, ni sur Skype ni sur Habbo, en ces conditions, ils ne peuvent être la cible d'aucune corruption. De même, si le peu de savoirs ou plutôt d'inepties qui leur sont transmises ne sont que celles nourries pas leur hiérarchie, ils sont dès lors contraints à l'ignorance.

Je vois venir les plus perspicaces d'entre vous. Ils me répondront : comment se fait-il, en dépit de ce stratagème, que la Scuro Famiglia soit l'organisation qui ait connu, et connaît encore et toujours le plus de trahisons chaque année, chaque semaine ? Si vous en êtes arrivés à cette conclusion, c'est que vous avez vu juste. Vous savez, tout système a ses failles et celui-ci ne peut décemment pas résister au désintérêt que suscite cette caricature de Mafia ; à son image négligée, la risée du RPG Mafia ; à sa vision du jeu stérile ; à la nullité de ses dirigeants et à leur manque de professionnalisme, de crédibilité.

En définitive, oui ils n'ont alors pas grandi, mais seulement vieilli. Fut un temps, ils n'avaient d'autre moyen que de nous craindre, de nous diaboliser. "La SCU, ils sont terriblement méchants". Peut-être devrais-je vous convaincre du contraire ? Eh bien non, nous sommes bien pires que cela, ce message en est la preuve, nous sommes brutaux et cruels. À présent, ils prient chaque jour Dieu pour que leurs membres n'apprennent pas qui nous sommes réellement, ce qu'est le RPG véritablement, et si tel est le cas, comme dernier recours, ils leur rappellent à quel point nous sommes méchants.

Car nous ne nous en lasserons jamais, souvenir, à nos heures perdues.

Remember a écrit:
Spoiler:
 
Spoiler:
 




Le sujet de Thomas, ou du moins ce qui s'y apparente, s'articule autour de quatre grands axes auxquels je vais tenter d'apporter une réponse concise, très synthétique pour ne pas non plus nous éterniser.

I. Tableau de chasse

Thomas a écrit:
Dans un premier temps, je demande le regroupement de la partie Tuerie et Carnages, pour se mettre à l'équivaut des bjorks qui regroupent tout dans la partie "Tableau de chasse"

Il n'a échappé à aucun d'entre nous que le fondement même de la puissance dans le RPG se traduit par un musée regroupant les plus belles victoires, les plus beaux saccages de chaque Mafia. Bien que le tableau de chasse soit le seul argument dont n'ait pas fait l'objet ma famille. Nous ne sommes pas du genre à céder à la facilité, de ce fait nous chercherons à en connaître les explications. Mais avant cela, débutons par vérifier, et ce objectivement, les propos de Thomas. L'heure est à la comparaison, seuls les saccages les plus prestigieux seront pris en compte des deux côtés.

Quelques précisions notables. La dernière fois que ma famille a confronté son musée au leur ou du moins à ce qui leur sert de musée, ils exigeaient que l'année 2009 soit prise comme date de référence, car année de leur création. Selon eux, pour motif de disposer de la même échelle de temps. Ce qui n'a, vous l'aurez tous compris, aucun sens. C'est comme si n'importe qui ouvrait sa mafia demain et prétendait que tout ce qui ce serait passé avant qu'ils n'ouvrent n'a jamais existé et que l'on reparte de zéro. Belle tentative, mais non, cela ne fonctionne pas ainsi. Néanmoins, comme nous l'avons rappelé antérieurement, notre devoir moral nous oblige, au mépris de leur mauvaise foi, de leur malhonnêteté, de faire l'effort de se prêter au jeu. De plus, il convient de ne pas négliger que la Bjork Family n'a pu investir que quatre années à la différence de la Scuro Famiglia qui a pu bénéficier du double sur cette période. Sans plus attendre l'affrontement de leurs deux tableaux de chasse.

Bjork Family:
 

Scuro Famiglia:
 

Contrairement à Kaiserin, je n'aurai pas la bonté de comptabiliser le saccage du Syndicate Consiglio comme étant Davanti, bien que ce soit mon propre saccage. Pourquoi ? Car il figure parmi nos Tertio, qui plus est, en trois exemplaires. Je n'ai par la même occasion pas pris en compte le saccage de la Boston Mobsters qu'ils ont obtenu à leur création, comme nous avons pu le faire avec le Gang Saru quand ils venaient de naître (que nous avons également estimé comme étant Tertio).

Vous remarquez que les deux musées sont plus ou moins équivalents si l'on se base sur les critères de temps SF. La Bjork détient des succès plus prestigieux que la SF, mais celle-ci en a davantage. Revenons à notre questionnement de tout à l'heure, comment se fait-il que notre nom ne soit pas cité ?

Serait-ce en vertu de la maxime « faible avec les forts, fort avec les faibles » ? Permettez-moi d'en douter, car celle-ci sous-entendrait que la Bjork serait plus faible que la SF, ce qui n'est fort heureusement pour eux pas le cas. En revanche, à l'aide de leurs critères prédéfinis, il leur est tout à fait possible de semer le doute auprès de leur auditoire, qui plus est totalement manœuvré, leurs membres.

Qu'en est-il avec la SCU ? L'écart est si conséquent entre nos deux organisations que nous comparer à eux reviendrait à opposer une rivière à un océan ; un coup de vent à un ouragan ; une vague à un tsunami ; une gazelle à un lion ; un esclave à un roi ; ou pire encore, Didi à Tony.

Voici notre tableau de chasse. Vous le constaterez, l'effet d'optique parle de lui-même et ne fera qu'encenser mes dires.

Sacra Corona Unita:
 

Maintenant que les présentations sont faites, poursuivons. Compte tenu de leurs deux musées, Thomas reproche à la Bjork Family de n'en avoir qu'un seul. La question qu'il nous est dans ce cas légitime de nous poser est la suivante : que compose le second musée de la Scuro Famiglia ? La réponse ne souffre aucun embarras, uniquement des organisations noobs à tel point que sont mis à l'honneur l'affiche des saccages de FBI ou encore mieux d'annexes de la République Française en post-it de ce qu'ils considèrent comme un musée, des "carnages".

Carnages:
 

Deux questions subsistent.

La première, comment se fait-il que des saccages qui apparaissent dans le troisième musée de ma famille, figurent en tête d'affiche dans le premier de la Scuro Famiglia ?
Comment se fait-il de nos jours qu'un Capo arbore fièrement auprès de ses membres être l'auteur d'une magouille d'envergure, en ayant saccagé un pauvre FBI et en étant à l'origine du saccage de quelques cagibis de la RF ? Des saccages dont même mes plus bas gradés n'oseraient pas se vanter tant leur valeur est dérisoire à côté de saccages d'exception. Oui, ils sont aussi élitistes avec leur second musée que l'éducation nationale avec le brevet.

II. Badge membres & Nombre d'accrédités

Citation :
Ensuite, je propose d'ajouter tout les proches et associés dans notre badge membres, pour se mettre à l'équivaut de la grande Mafia Habbo et sa copine, la Sacra Corona Unita. Même plus encore, intégrer des gens qui ne sont pas de notre famille, et viser le recrutement d'hackers.
Pour finir, je propose d'accréditer des clones et des réserves à gogo pour augmenter le nombre d'accrédités et de membres dans le badge membres par la même occasion et ainsi faire comme la Mafia Habbo, la Bjork Family, la Sacra Corona Unita, et même le Gang Saru sans oublier la Winchester.

Les deux allant de paire, allons-y.

Commençons par le commencement, notre badge membres. Ceux qui disposent d'un minimum de culture savent pertinemment que nous n'avons ni proches ni associés dans notre badge membres à quelques rares exceptions. Et je vais en faire la démonstration.

Badge membre:
 

Un sens de l'analyse sans nul autre pareil, confondre un statut de retraité avec un statut d'externe. Seulement trois associés y figurent car ce sont des privilégiés. Le reste, ce ne sont que des retraités, car oui, à titre honorifique certains peuvent le conserver puis devenir associés en guise de reconnaissance ; étant donné qu'ils ont du mal à comprendre le français, je vais reformuler : le badge leur est accordé parce que ce sont d'anciens membres et non parce qu'ils sont associés. C'est notre fonctionnement et ne leur en déplaise, il ne changera pas pour autant.

La politique de notre famille a toujours été de ne compter que les meilleurs. C'est d'ailleurs ce à quoi toute famille mafieuse digne de ce nom aspire plus que tout, l'élitisme. Ce qui ne nous empêche pas d'être nombreux, les deux ne sont pas incompatibles, la preuve nous sommes bien plus nombreux qu'eux, mais même si nous ne l'étions pas, cela ne changerait pas grand-chose. Les nôtres sont des mafieux, les leurs des débutants. La plupart de leurs membres, s'ils ne sont pas endoctrinés, sont des mafieux qui n'ont pas d'autre choix que d'être là-bas car plus aucune autre mafia ne les accepte. Mais qui sont ces mafieux condamnés à n'être que SF ? Ce sont avant tout des girouettes ; des incapables ; des individus immatures ; des énergumènes au comportement désinvolte. En résumé, des boulets. Quand on est à la rue, que plus personne ne veut de nous, on va à la SF, et encore, car être à la rue reste bien plus gratifiant que d'être reconnu parmi des clochards. La Scuro Famiglia, c'est un peu le vide-ordures du RPG Mafia. Ce qui nous renvoie vers leur dur labeur, celui de ne récolter que des déchets.

Quant au nombre d'accrédités, peut-être ne savent-ils pas différencier un concierge d'un accrédité ? Si un concierge figure parmi nos accrédités, c'est parce qu'il répond à un souci d'ordre pratique, la pose de mobiliers en est l'exemple le plus concret. Il ne s'agit en rien de gonfler le nombre de nos accrédités puisque l'identité des concierges est au su de tous, le nombre de personnes différentes disposant des droits l'est également. Le plus ironique dans cette affaire, c'est que ce sont ceux qui gonflent le plus abondamment leur nombre d'accrédités qui viennent le reprocher aux autres (cf. plus de 50% sont retraités). On ne pourra jamais leur retirer le naturel de leur sens de l'humour. Pur et entier.

Accrédités Scuro Famiglia:
 

III. Forum saccages

Thomas a écrit:
Après avoir fait ces deux grandes réformes, j'installerai les saccages invalides au sein de nos saccages valides : en gros dans la même catégorie sur notre forum. Ainsi nous pourrons comptabiliser les saccages invalide et les saccages valide comme le font la Mafia Habbo, Sacra Corona Unita, Winchester et même ... Bjork Family pour pouvoir faire preuve d'égalité entre nos organisations peu mafieuses.

Si le savoir est une arme, leur regroupement de miséreux ne peuvent être qualifiés que de pacifistes, car totalement inoffensifs. Espérons qu'ils ne s'en vexent pas, il n'y a pas de honte à prêcher et véhiculer la paix. Depuis la nuit des temps nous disposons d'un sous-forum dédié aux saccages invalides, seulement il n'est accessible qu'aux Spoconere et + qui sont chargés d'en gérer le bon fonctionnement. Désaveu embarrassant, vous concevrez.

Modérateur a écrit:
Spoiler:
 

Sauf quand l'on sait de source sûre que leur dernière corruption supérieure à Recluta remonte à 2015 (cf. Ichalos alors Iniziato, qui les a trahis par la suite). Désormais, vous comprenez sciemment à quel point ils nous sont quelconques, insignifiants, ils ne représentent pas plus de danger à nos yeux qu'un organisme hospitalier et ils voudraient nous faire croire qu'ils sont de sérieux adversaires. Oui, vous ne rêvez pas, une organisation dans l'incapacité de nous attaquer, des opposants crédibles. Le déni n'a jamais été une solution adaptée, mieux vaut être réaliste.

Lucio (?) 28/04/17
Revenir en haut Aller en bas
 
Le savoir pour les nécessiteux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sacra Corona Unita :: Manoir :: Discussions mafieuses-
Poster un nouveau sujet   Sauter vers: