AccueilS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Partagez
 

 Un peu de culture mafieuse?

Aller en bas 
AuteurMessage
Cupola
Cupola

Cupola



Cupola

PROFIL

Un peu de culture mafieuse? Empty
MessageSujet: Un peu de culture mafieuse?   Un peu de culture mafieuse? Okh1Ven 21 Aoû 2020 - 17:07

La Mafia Italienne.

Like a Star @ heaven Introduction à la cellule mafieuse italienne en général.

Une mafia (orthographe vieillie : maffia) est une organisation criminelle dont les activités sont soumises à une direction collégiale occulte et qui repose sur une stratégie d’infiltration de la société civile et des institutions. On parle également de système mafieux. Les membres sont appelés « mafieux » (sans distinction de nombre), ou parfois « mafiosi », d’après le nom italien (au singulier : « mafioso »).

Like a Star @ heaven Les activités principales de la Mafia Italienne classique :

- contrôle « douanier » des biens et des personnes en entrée et en sortie d’un quartier (pour certains lieux).
- voto di scambio (vote d’échange) : achat de consensus électoral contre les « faveurs » accordées à -une partie de l’électorat (ce fut longtemps le cas de la DC).
- la vente d’armes.
- la contrefaçon.
- le trafic de drogue.
- le trafic d’êtres humains.
- le trafic d’organes.
- le blanchiment d’argent.
- les jeux d’argent (paris, casinos …).
- le proxénétisme (bien que la prostitution soit dépénalisée, voire légale, dans certains pays).
- le racket (extorsion ou « pizzo »).

Like a Star @ heaven Quelques dates?

La première mafia connue, dans la vie réelle du moins, est sans nulle doute la Cosa Nostra. Ce fut au cours des années troubles du XIXe siècle que les dirigeants italiens commencent à entendre parler pour la première fois de la mafia sicilienne. Sans avoir d'idées très claires sur la question, les premiers à avoir étudié le phénomène mafieux ont supposé qu’il s’agissait d’une tradition archaïque remontant au Moyen Âge, et conservée à cause de mauvaises administrations étrangères s'étant succédé dans l’île et l'ayant maintenue dans une situation arriérée.

En réalité les origines de Cosa Nostra sont loin d’être aussi anciennes. La mafia serait contemporaine de la nouvelle nation italienne. La genèse de la mafia n’implique pas une seule, mais plusieurs histoires enchevêtrées. On l’estime dans la période turbulente des années 1860 à 1876 avec un court retour en arrière dans le demi-siècle qui les a précédées.

A présent, parlons de la Sacra Corona Unita.

Like a Star @ heaven Historique de la Sacra Corona Unita réelle.

La SCU fut fondée le 25 décembre 1983 dans la prison de Bari par Giuseppe Rogoli pour résister aux tentatives de la Nouvelle Camorra de Raffaele Cutolo, qui cherchait à s'installer dans les Pouilles. La 'Ndrangheta et la Cosa Nostra tentaient aussi de s'implanter dans la région depuis la fin des années 1970. La SCU était déterminée à defendre son territoire des convoitises d'autres groupes, particulièrement sur la péninsule de Salento. Les Pouilles étaient divisées en territoires correspondant aux principaux centres : Lecce, Brindisi et Tarente. Les parrains régionaux devinrent vite autonomes dont plusieurs noms comme " Manta " " Baiguera " " Bizotto " et " Di Padovano " et étaient souvent en guerre ouverte dans les années 1980, tout en étant capables de s'allier contre les ingérences extérieures. De nombreuses familles sont partie vers la Suisse, la Belgique, l'Allemagne mais détiennent encore une partie du pouvoir.

Après les attentats perpétrés par le groupe en 1990 contre les tribunaux de Lecce, elle fut officiellement reconnue comme organisation mafieuse.

Like a Star @ heaven Chiffres et activités

De nos jours, la SCU compte plus de deux mille membres, répartis en 47 familles. Environ 600 sociétés financières en "odeur mafieuse" lui permettraient de recycler de l'argent sale.

Elle s'occupe principalement de contrebande de tabac (surtout dans le secteur de Brindisi, Foggia et Bari, mais aussi en ex-Yougoslavie) et de stupéfiants (produits dans le Croissant d'Or), d'extorsion (la moitié des commerçants de Bari se disent rackettés), de trafic d'armes (lance-roquettes, kalachnikovs, explosifs), de jeu de hasard et de trafic d'immigrés clandestins (Chinois, Turcs, Pakistanais ou Albanais).

La position stratégique de la péninsule de Salente et du détroit d'Otrante s'affirma dans les années 1990, quand les guerres des Balkans fermèrent la voie terrestre d'acheminement de l'héroïne vers l'Europe. En 2000, la région contrôlée par la SCU, est le plus gros point d'entrée européens pour la drogue, les armes et les immigrés clandestins.

La SCU est une organisation jeune et inspirée des autres mafias italiennes, ce qui ne l'empêche pas d'avoir son autonomie. Elle rassemble des jeunes recrues particulièrement dynamiques et agressives.

Pour la question des activités à buts lucratifs, elle fonctionne de la même manière que la Cosa Nostra, ou presque.

Like a Star @ heaven Fonctionnement interne de la Mafia?

Le Fonctionnement de la ScU est plus ou moins semblable à celui de la Cosa Nostra, du moins en réel. Voici, les grades et leurs significations à quelques détails près.

A - Terminologie traditionelle.

- Capo di Tutti i Capi (le « Patron de tous les patrons », à savoir Matteo Messina Denaro pour la Mafia Sicilienne et Renato Gagliana pour la Sacra Corona Unita et Francesco di Boille pour la Cosa Nostra.
- Capo di Capi Re (un titre de respect donné à un ainé ou un membre retraité, un équivalent devient un membre émérite, littéralement, « Le patron roi des patrons »)à savoir Vicenzo di Boille envers la Cosa Nostra.
- Capo Crimine (« Patron du crime », connu comme Parrain — la tête d’une famille du crime)
- Capo Bastone (La tête de battement », connu comme le « Underboss » est deuxième à la tête du Capo Crimine)
- Consigliere (un conseiller, le plus souvent un avocat)
- Caporegime (Chef de Régime », un capitaine qui ordonne une équipe d’une dizaine de Sgarriste ou Soldats.)
- Sgarrista ou Soldati (« Soldat », membres de la mafia qui sert principalement comme soldats.)
- Picciotto (« Petit homme », un niveau bas qui sert de gros bras)
- Parrain (un membre associé, d’habitude, il n’est pas Italien ou d’ancêtre sicilien.)

B - Structure interne de l'organisation mafieuse.

- Capofamiglia — (Don)
- Consigliere — (Conseille)
- Sotto Capo — (Sous-patron)
- Capodecina — (Chef de groupe/Capo)
- Uomo D’Onore — (« Homme d’honneur »)

[NyT0, textes inspirés de Wikipédia©^, même parfois copiés collés, mise en forme de NyT0. Pour la culture, parce'que nos organisations mafieuses ne sont pas tombées du ciel ]

Nyt0 28/05/08
Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de culture mafieuse?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sacra Corona Unita :: Manoir :: Discussions mafieuses-
Poster un nouveau sujet   Sauter vers: